Accueil

Course 2017

Découvrez les photos de notre course en cliquant ici.

Ce samedi 17 juin, une petite troupe d'arboriculteurs d'une vingtaine de personne quittait Tavannes aux alentours de 8.00 heures du matin pour une destination vaudoise. Après un arrêt pause café au restaurant de La Tène à Marin, les Pom'pom's reprenaient leur route pour Corsier sur Vevey. Là, ils découvraient la magnifique propriété de Charlie Chaplin, alias Charlot, et son musée entièrement dédié à la vie du célèbre acteur. Entre statues de cire, décors de cinéma et extraits de film, petits et grands s'émerveillaient du splendide spectacle qui s'offrait à leurs yeux.

En début d'après-midi, la petite troupe reprenait son périple à travers la campagne romande en direction d'Estavayer-le-lac. A bord se son petit train touristique, les Pom'pom's découvraient la cité médiévale et ses petites ruelles fraîches en cette journée chaude et ensoleillée.

C'est ensuite au pied du Vully et de ses vignes que la troupe s'est arrêtée au restaurant Bel-Air de Praz pour un délicieux repas.

Les Pom'pom's étaient de retour à Tavannes aux alentours de 21.30 heures, l'estomac bien rempli, les papilles gustatives satisfaites et les yeux pleins de souvenirs. 

Historique

La société d’arboriculture de Tavannes fut fondée le 1er mars 1919. Initialement prévue en 1918, cette fondation fut repoussée d’un an à cause d’une épidémie de grippe. En effet, à cette époque, l’on interdisait les regroupements sociétaires lors de pandémies. Son premier président fut Samuel Farron.

Les principales activités de cette jeune société se résumaient en l’organisation d’expositions de fruits et légumes et l’entretien des vergers. Pour cela, la société organisait et organise toujours des cours de taille.

En 1940, la société d’arboriculture acquiert son premier pressoir manuel et commence donc à produire du cidre doux avec les pommes de la région. Ce dernier était mobile, on le transportait donc chez les particuliers afin qu’ils puissent procéder au pressage de leurs fruits.

En 1954, un second pressoir, toujours manuel, d’une capacité de presse plus importante est acquis par la société. Celui-ci fut installé dans un local situé derrière l’hôtel de ville. Cette date marque le début de l’activité de pressurage que la société poursuit aujourd’hui. Cette année, on pressa à la main 12 tonnes de pommes pour un rendement de 4'000 litres environ, une belle performance pour l’époque et un bon début !

En 1968, le pressoir déménage dans des locaux de l’école primaire.

En 1984, l’acquisition d’un nouveau pressoir hydraulique (toujours utilisé aujourd’hui) nécessite des locaux plus grands. La société s’installa dans l’ancien appartement du concierge jusqu’en 1990 où il fallut retourner dans les anciennes cuisines militaires derrière l’hôtel de ville.

En 1998, la société fit construire ses locaux actuels, situés sur le plateau d’Orange. C’est également cette année, dans un bâtiment en pleins travaux que les bénévoles, actifs dans la production de cidre doux, pulvérisent le record de la société (29'000 litres en 1992) avec 46'400 litres de jus de pommes. Ce résultat sera dépassé deux fois en 2000 avec 51'525 litres et en 2004 avec 52'535 litres, le record absolu à ce jour. Depuis 1970, les bénévoles ont pressé 495'925 litres, soit une moyenne annuelle de 12'095,75 litres environ. Cette production a connu des fortunes diverses, allant de 0 litre certaines années jusqu'au record absolu. Depuis 2006, la production a chaque année dépassé les 20'000 litres sauf en 2010.

Lors de ses premières campagnes de jus, la société produisait entre 2'000 et 4'000 litres.

Entre 1984 et aujourd’hui, la société d’arboriculture a également participé au grand corso de la jeunesse organisé dans le cadre de la fête des Saisons de Tavannes. Elle a d’ailleurs remporté le concours de chars à plusieurs reprises, notamment en 1993, 1996 et 1997. Ces trois victoires en cinq ans lui ont permis de garder définitivement le trophée.

À noter encore qu’en 2007, René Ramseier succédait à René Bühler, après 25 ans à la présidence de la société.